André Malraux

Depi Wikipedya, ansiklopedi lib
Aller à la navigation Aller à la recherche

André Malraux, ki fèt 3 novanm 1901 nan Pari epi ki mouri 23 novanm 1976 nan Créteil (Val-de-Marne), se yon ekriven, avantirye, politisyen ak entelektyèl franse.

Biyografi[edite | modifye sous]

Zèv li yo[edite | modifye sous]

Piblikasyon[edite | modifye sous]

  • 1920 : Des origines de la poésie cubiste, article dans La Connaissance, puis dans Action et des articles sur : Lautréamont et André Salmon.
  • 1921 : Lunes en papier, édité par la galerie Simon (Kahnweiler) Paris, gravures sur bois de Fernand Léger. Ainsi que des textes brefs : Les Hérissons apprivoisésJournal d'un pompier du jeu de massacre.
  • 1922 : Des lapins pneumatiques dans un jardin français, texte farfelu. Écrit dans Dés des articles sur : Gide, Gobineau, Max Jacob, et préface le catalogue de l'exposition Galanis.
  • 1924 : Écrit pour une idole à trompe textes farfelus donnés en revues et repris dans les Œuvres complètes, vol.1, Paris, Gallimard, Bibliothèque de la Pléiade.
  • 1925 : L'Indochine, journal qu'il réalise avec Paul Monin, 29 éditoriaux ; puis après interruption devient : L'Indochine enchaînée, 25 éditoriaux, dernière parution le Modèl:Date-.
  • 1925 : L'Expédition d'Ispahan, en août sous le pseudonyme de Maurice Saint-Rose.
  • 1926 : La Tentation de l'Occident, chez Grasset.
  • 1927 : Écrit pour un ours en peluche (in-900) – Le voyage aux îles Fortunées (Commerce) – D'une jeunesse européenne dans le livre collectif intitulé : « Écrits », chez Gallimard.
  • 1928 : Les Conquérants, chez Grasset.
  • 1928 : Royaume-Farfelu, chez Gallimard.
  • 1930 : La Voie royale, chez Grasset, prix Interallié (ouvrage présenté comme le Modèl:1er des Puissances du désert).
  • 1932 : préface de L'Amant de lady Chatterley de D. H. Lawrence.
  • 1933 : La Condition humaine, chez Gallimard, prix Goncourt le Modèl:Date-[1]. Malraux préface le roman Sanctuaire de William Faulkner.
  • 1935 : Le Temps du mépris, chez Gallimard.
  • 1937 : L'Espoir et, dans la revue Verve son premier texte sur La Psychologie de l'art.
  • 1938 : Espoir, sierra de Teruel, (mise en scène du film) qui sortira en 1945 en France sous le titre de L'Espoir (avec notamment Serafín Ferro).
  • 1939 : Laclos, étude publiée dans : Tableau de la littérature française.
  • 1941 : Le Règne du Malin, texte inachevé, publication posthume.
  • 1943-1948 : La Lutte avec l'ange, première partie, 1943, Éditions du Haut-Pays à Lausanne (la Gestapo aurait brûlé la suite du manuscrit) ; ce volume sera ensuite retitré Les Noyers de l'Altenburg, 1948, Gallimard, Paris.
  • 1946 : Le Démon de l'Absolu, consacré à T. E. Lawrence, dit Lawrence d'Arabie, dont il publiera un extrait sous le titre N'était-ce donc que cela ?
  • 1946 : Esquisse d'une psychologie du cinéma.
  • 1947 : Les Dessins de Goya au musée du Prado et Le Musée imaginaire, premier tome de la Psychologie de l'art, ouvrage dédié à Madeleine Malraux.
  • 1947 : Romans parution du premier volume de ses Romans dans la bibliothèque de la Pléiade.
  • 1948 : Le Rassemblement, hebdomadaire qu'il crée.
  • 1948 : La Création artistique. Écrit des articles dans Le Rassemblement. Parution de The Case for de Gaulle, qui donne un dialogue entre James Burnham et Malraux.
  • 1949 : Liberté de l'esprit, revue du RPF qu'il crée et à laquelle il collabore, la direction est confiée à Claude Mauriac.
  • 1949 : La Monnaie de l'absolu, Modèl:3e de la Psychologie de l'art.
  • 1950 : Saturne, essai sur Goya, chez Gallimard.
  • 1950-1978 : Saturne et de nombreux articles dans : Carrefour, Le Rassemblement, La Liberté de l'esprit, le destin, l'Art et Goya.
  • 1951 : Les Voix du silence, qui est une nouvelle version de La Psychologie de l'art.
  • 1952 : La Statuaire premier tome du Musée imaginaire de la sculpture mondiale, chez Gallimard. Préface de nombreux ouvrages dont : Qu'une larme dans l'Océan de Manès Sperber.
  • 1953 : lettres préface à Chimères ou Réalités.
  • 1954 : Des bas-reliefs aux grottes sacrées et Le Monde chrétien chez Gallimard.
  • 1957 : La Métamorphose des dieux, deviendra le premier volume (Le Surnaturel) de la trilogie qui reprend ce titre (voir plus bas).
  • 1964 : Entre ici…, lors du transfert des cendres de Jean Moulin au Panthéon (repris dans Oraisons funèbres).
  • 1967 : Antimémoires, (première partie du Miroir des Limbes). En 1972 : Antimémoires. Nouvelle édition revue et augmentée.
  • 1971 : Les Chênes qu'on abat… (repris dans La Corde et les Souris).
  • 1971 : Oraisons funèbres (huit oraisons reprises dans Le Miroir des Limbes en 1976) — préface le livre Souvenir à Charles de Gaulle.
  • 1974 : La Tête d'obsidienne (repris dans La Corde et les Souris).
  • 1974 : Lazare (repris dans La Corde et les Souris).
  • 1974 : Le Surnaturel, La Métamorphose des Dieux I (paru en 1957 sous le titre La Métamorphose des Dieux).
  • 1975 : Hôtes de passage (repris dans La Corde et les Souris).
  • 1975 : L'Irréel, La Métamorphose des Dieux II.
  • 1976 : La Corde et les Souris (seconde partie du Miroir des Limbes).
  • 1976 : Le Miroir des limbes (constitué des volumes suivants : I. Antimémoires, II. La Corde et les Souris, et Oraisons funèbres), publié en octobre dans la Pléiade.
  • 1976 : L'Intemporel, La Métamorphose des Dieux III.

Publications posthumes[edite | modifye sous]

  • 1977 : L'Homme précaire et la Littérature, Gallimard.
  • 1998 : Entretiens avec Tadao Takemoto, Au Signe de la Licorne (partie d'un ouvrage paru au Japon).
  • 2006 : Carnet du Front populaire (1935-1936), François de Saint-Cheron (éd.), préf. Jean-Yves Tadié, Gallimard.
  • 2007 : Carnet d'URSS (1934), François de Saint-Cheron (éd.), préf. Jean-Yves Tadié, Gallimard.
  • 2012 : Lettres choisies (1920-1976), François de Saint-Cheron (éd.), préf. Jean-Yves Tadié, Gallimard (édition revue et augmentée, Gallimard, coll. « Folio », 2016).
  • 2013 : Non, fragments d'un roman sur la Résistance, Henri Godard et Jean-Louis Jeannelle (éd.), avant-propos et postface d'Henri Godard, collection Les Cahiers de la NRF, Gallimard.
  • 2016 : Correspondance (1941-1959) et autres textes, correspondance croisée avec Albert Camus, édition de Sophie Doudet, Gallimard.

Referans[edite | modifye sous]

  1. Philippe Van den Heede, Réalisme et vérité dans la littérature: réponses catholiques, Saint-Paul, 2006.

Lyen deyò[edite | modifye sous]