Napoléon Bonaparte

Depi Wikipedya, ansiklopedi lib
Ale nan: Navigasyon, Fouye
Atik sa bezwen tradui depi franse

Atik Napoléon Bonaparte sa a an devlòpman. Li bezwen tradui, diskite sou li nan Diskite:Napoléon Bonaparte


Napoléon Bonaparte (Napoleyon Bonapat)
Anperè Napoléon an lan 1812.
Eta sivil
Dat nesans:15 out 1769
Lye nesans:Ajasio (Kors)
Peyi nesans:Frans
dat lanmò :5 me 1821
Il Sentelen ()
Nasyonalite : franse


Gade kouman pou ou konplete biyografi sa : biyografi


Napoléon Bonaparte (anperè Napoleyon Premye, dat li : 1769-1821) se yon militè franse. Li te anperè Frans (peryod : 1804-1814 epitou 1815 pandan 100 jou)

Byografi[edite | modifye sous]

Né le 15 août 1769 à Ajaccio (Corse), Louis Napoléon Bonaparte est le 2ème fils de Carlo Maria Buonoparte et de Letizia Ramolino. Son père, avocat au conseil supérieur de Corse, le reconnaît noble en 1771, assesseur de la juridiction royale des provinces et de la ville d’Ajaccio. Il fut aussi élu député de la noblesse de Corse auprès du roi en 1777. Il lutta pour l’indépendance de la Corse. Napoléon fut donc élevé dans le ressentiment vis-à-vis de la France. Le 1er janvier 1778, Napoléon et son frère Joseph entrent au collège d’Autum. Le 15 mai 1779, Napoléon est admis au collège militaire de Brienne. Il le quittera en 1784 pour l’école royale militaire de Paris. En 1785, alors qu’il n’a que seize ans, il devient lieutenant en second dans l’artillerie et est affecté en garnison à Valence. Mais son père meurt la même année et il est contraint de soutenir les intérêts familiaux et d’entretenir ses frères et sœurs.

La nuit du 4 août 1789, l’abolition des privilèges ouvre toutes les portes d’une grande carrière militaire à Napoléon. Pourtant, comme son père, il s’engage dans les luttes politiques de l’île. Néanmoins il est réintégré dans l’armée royale et nommé capitaine tout en s’opposant, comme lieutenant-colonel de la Garde nationale d’Ajaccio, aux " paolistes " qui cherchent à établir l’indépendance de l’île avec l’appui des Anglais. En juin 1793, lors de la déclaration de l’indépendance de la Corse, il se rallie définitivement à la France.

Referans[edite | modifye sous]