Diskite:Kreyòl ayisyen

Depi Wikipedya, ansiklopedi lib
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Comprendre[modifye sous]

Hi, I can't speak KA but only English and some French. I really like to understand what this page says. Below is what I can understand of it. Can anyone fill in the [blanks]? Thanx!

Bonj, je ne peux pas parler KA, mais je peux parler anglais et un peut francais. Je voudrais comprendre cette article. Je pense que KA est un belle langue, plus logique que d'autres. Au dessu les lignes que je peux comprendre. Est-ce qu'il y a un person qui peut finir/correcter la?

Lang kreyòl ayisyen se youn lan lang kreyòl ki baze sou 
La langue créole haïtienne est l'une des langues créole basées sur
 
lang franse paske genyen yon mas mo ladann ki 
la langue française parce qu'une majorité des mots 
 
soti lan lang franse. 
viennent de la langue française.
 
Men, sentaks, semantik, ak mòfoloji kreyòl ayisyen diferan anpil de 
Mais la syntaxe, la sémantique, et la morphologie du CA diffèrent beaucoup du
 
franse. 
français.
 
Kreyòl ayisyen (KA) se lang kreyòl ki gen plis moun ki pale li sou
Le CA est la langue créole la plus parlée
 
latè. Se lang natif natal tout Ayisyen ki fèt e ki 
dans le monde. Le CA est la langue maternelle de tous les Haïtiens qui sont nés et qui

elve ann Ayiti kote yo rele li Kreyòl. 
ont grandi en Haïti où on l'appelle le kreyòl.

Lan dyaspora a, genyen plis pase yon milyon Ayisyen
Chez la diaspora, il y a plus d'un million de Haïtiens 

ki pale kreyòl.
qui parle créole.

Genyen moun sa yo ki ap viv lan Amerik dinò (Etazini
Il y en a qui vivent en Amérique du Nord (États Unis

ak Kanada), lan Amerik disid (Venezwela ak Giyàn franse), 
et Canada), en Amérique du Sud (Vénézuéla et Guyane Française)

lan Karayib la (Repiblik Dominikàn, Matinik, Gwadloup, Bahamas),
aux Caraïbes (République Dominicaine, Martinique, Guadeloupe, Bahamas),

ann Ewòp (Frans), ak lan kèk peyi Afrik. Lan kominote 
en Europe (France), et dans quelques pays d'Afrique. Dans les

kominote ayisyen ki gen plis moun yo, tankou Nouyòk, Miyami, 
plus fortes communautés haïtiennes, comme celles de New York, de Miami,

Monreyal, osnon Repiblik Dominikàn, kreyòl ayisyen devlope anpil
de Montréal, ou de la République dominicaine, le CA développe beaucoup

lan kontak li fè non sèlman ak lang peyi sa yo men tou ak 
par le contact non seulement avec la langue de ces pays mais aussi avec

varyete yo pale ann Ayiti. 
les variation qui sont parle en Haiti.

Pami tout kreyòl ki baze sou franse yo, se sou kreyòl ayisyen 
Parmi tous les créoles à base française, c'est sur le CA

yo fè plis rechèch lan inivèsite. 
que les universités ont fait plus de recherches.

Kwak se sèlman yon ti ponyen Ayisyen ki pale lang franse, 
Quoique peu d'haïtiens parlent la langue française,

franse vin tounen ansanm ak kreyòl lang ofisyèl 
le français et le kreyòl sont devenus ensembles les langues officielles

Ayiti depi lane 1987. 
d'Haïti en 1987.

Kreyòl ayisyen genyen yon òtograf ofisyèl depi 1980 e gen anpil 
Le CA a une orthographe officielle depuis 1980 et il y a plusieurs 

ekriven ayisyen ki ekri liv enteresan sou 
écrivains haïtiens qui écrivent des livres intéressants sur les

diferan aspè esperyans ayisyen. 
différents aspects de l'expérience haïtienne.

Men n a tounen sou sa pi ta. 
Nous en reparlerons plus tard.
 
Kounyè a, ann fè yon ti rezime istwa lang kreyòl ayisyen.
Maintenant, faisons un resume sur l'histoire du creole haitien.
 

Merci!


-- ActiveSelective 19:12, 17 March 2006 (UTC)

Izaj aksan egi an Kreyòl ak kèk lòt keksyon[modifye sous]

Mwen fenk sot li paj sa e mwen kontan tout jefò ki te fèt nan li. Men tou, mwen gen yon ti remak. Lè nou pale de Aksan egi a, poukisa nou pa fè konprann ke se yon fot li ye? Ofisyèlman, aksan egi pa nan kreyòl, alòs si nou mete li nan paj sa, fòk nou avèti lektè yo ke se yon fot gramè li ye. Separasyon ant sa ki ofisyèl ak sa ke yo konsidere tankou yon fot pa fèt ase byen nan paj la, e sa ka twouble yon moun ki vin sou sit la pou li aprann plis sou lang nan, oubyen vin fè rechèch pou elaji konesans yo.

Gen yon "sèl" aksan ofisyèl an kreyòl, se aksan grav. Sa pa ase klè sou paj la dapre mwen.

Konsòn-vwayèl ui te elimine nan kreyòl, si mwen byen sonje. Paske vrè pwononsyasyon an parèt pi byen ak konsòn-vwayèl 'w' plis vwayèl 'i'. Kèk egzanp: kwit, dizwit, lannwit.

Sa nou rele vwayèl bouch-nen 'oun' nan, se yon konbinezon vwayèl 'ou' ak konsòn 'n'. Li pa yon vrè vwayèl nan alfabè kreyòl la.

Yon lòt ti keksyon: Mwen pat janm konnen te genyen konsòn 'ng' nan lang kreyòl la. Ou gen yon egzanp nan kisa li itilize? Paske yo pa te janm aprann mwen l' lekòl mwen an...

Apre sa, mwen di bon travay!

REFÒM SISTEM EDIKASYON AYISYEN[modifye sous]

REFÒM SISTEM EDIKASYON AYISYEN AN CHITA SOU VERITE SA YO


  1. Pèp ayisyen an egal ego ak tout lòt pèp. Li fòje yon lang, li tabli yon kilti menm jan ak tout moun.


  1. Soti depi li fèt rive jounen jodi a, lang kreyòl ayisyen an kite koridò lang patwa, li pran boulva lang total ki gen fason pa-1 pou kouche-1 sou papye.


  1. Nan pwen lang lan rive koulyeya, tout konesans lasyans ak lateknik ka koule dous pase ladan li.


  1. Men yon verite moun toupatou rekonèt : Pou fè aprantisaj lekti ak ekriti se nan lang manman timoun nan sa dwe fèt an premye.


  1. Pa fouti gen devlopman si pa gen edikasyon.

Pa fouti gen devlopman si pa gen inyon tèt ansanm.

  1. Gen 2 lang ki sèvi nan peyi a. Men se yon sèl pèp ayisyen an ki genyen. Kidonk, fòk gen yon sèl sistèm ansèyman ki pou sèvi ak tout 2 lang nou yo.


  1. Pa gen son ki bèl, ni son ki lèd nan yon lang. Son (i) pa ni pi bèl ni pi lèd pase son (u).

Sèl sa ki genyen se kèk abltid ki kaye nan nou epi kèk vye lide ki tabli nan tèt nou.

  1. Pale franse pa di moun save pou sa. Ni pale kreyòl pa di se betiz ase ou ka di.

     Se pou chak ayisyen pran tèt li byen pou li egzaminen pawôl sa yo san paspouki. Konsa konsa, l'a konprann kesyon Refòm nan se yon pakèt afè nan istwa peyia. Ak Refòm nan, bajou kase pou yon epòk tou nouvo pou pèp ayisyen an.
         Ne devrait-on faire le deuil du mot créole haitien ?

Nos concitoyens haïtiens ont pris l’habitude d’utiliser le mot créole en lieu et place du mot haïtien sans prêter attention au tort que cela peut causer à la pérennité de notre existence de peuple. Le mot créole a été inventé par les colonisateurs pour parler des attributions coloniales. Tout ce qui est créole appartient à une colonie.

Ainsi, on peut donner trois sens au mot créole. Sens 1 : Blanc d’origine européenne né dans une colonie. Sens 2 : Langue parlée dans une colonie. À ce chapitre, les chercheurs regroupent quatre types de créole : 1) Le créole à base lexicale anglaise que l’on retrouve dans les colonies ou anciennes colonies britanniques. 2) Le créole à base lexicale portugaise que l’on rencontre dans les colonies ou anciennes colonies portugaises. 3) Le créole à base lexicale espagnole que l’on rencontre dans les colonies ou anciennes colonies espagnoles. 4) Le créole à base lexicale essentiellement gréco-latine que l’on retrouve dans les colonies ou anciennes colonies françaises telles que la Martinique, la Guadeloupe, etc. Sens 3 du mot créole: Langue en formation, langue qui n’a pas d’alphabet officiel.

Ces définitions correspondent surtout au statut de la Guadeloupe et de la Martinique, pour ne citer que ces deux territoires français. Dans le cas d’Haïti, elles ne servent qu’à cacher à la face du monde son identité nationale et son statut de République. C’est pour cela qu’il convient de faire immédiatement le deuil du mot créole dans nos communications haïtiennes. Car le créole est utilisé consciemment ou inconsciemment pour assassiner l’haïtien. Il sert à masquer le mot haïtien qui évoque l’existence de notre peuple et ses créations Dorénavant, quand il s’agit d’Haïti, ne dites plus fusil créole, rap créole, langue créole, restaurant créole, conte créole, littérature créole, communication créole, femme créole, créolophone, créolophonie, créoliste, etc. Dites plutôt fusil haïtien, rap haïtien, langue haïtienne, restaurant haïtien, conte haïtien, littérature haïtienne, communication haïtienne, femme haïtienne, haïtianophone, haïtianophonie, haïtianiste, etc. Le mot créole n’évoque pas l’origine nationale de l’objet dont on parle. À chaque fois qu’on fait usage du mot créole en lieu et place du mot haïtien, on contribue volontairement ou involontairement à la disparition du mot haïtien et de ses attributions.

Toutes les langues passent une étape appelée créole. Mais lorsque le pays, où une langue est parlée par une majorité de citoyens et de citoyennes, décide d’adopter un alphabet officiel pour fixer le statut et l’appartenance nationale de cette langue, cette dernière change d’appellation CRÉOLE pour porter le nom de la nationalité du pays qui lui a donné l’alphabet officiel. C’est pour cela qu’on parle le japonais au Japon, le vietnamien au Vietnam, l’italien en Italie, le français en France, l’allemand en Allemagne, l’haïtien en Haïti, etc. La langue parlée en Haïti, s’appelle l’haïtien depuis le 28 septembre 1979, date à laquelle le Parlement de la République adopta l’alphabet officiel de la langue haïtienne dans le cadre de la réforme de l’école fondamentale qui a été mise en place par le décret-loi du 30 mars 1982. Ce décret-loi stipule à l’article 29 que l’haïtien est la langue enseignée et la langue d’enseignement tout au long de l’école fondamentale. L’article 5 de la Constitution de 1987 signale que l’haïtien est la seule langue qui unit tous les habitants d’Haïti. L’haïtien et le français sont deux langues officielles de la République d’Haïti.

Curieusement, dans le décret-loi de 1982 et dans l’article 5 de la Constitution de 1987, c’est le mot créole que l’on a utilisé à la place du mot haïtien pour la simple et bonne raison que: les législateurs et les constitutionnalistes haïtiens n’avaient pas fait appel aux spécialistes en aménagement de politique linguistique qui traitent la question du statut des langues. Toutefois, chaque citoyen, chaque citoyenne d’Haïti doit se faire un devoir patriotique en apportant cette correction dans ses conversations et à l’intérieur de tous les textes de loi du pays, car le mot créole sert à assassiner l’haïtien qui rappelle l’existence, les créations et le statut réel de notre peuple. car le nom haïtien ne vient pas d'hier mais bien avant la colonisation par les Ciboney puis les taïnos et les Caraïbes dès 1492 les choses ont changer mais les habitudes restent et demeures les mêmes,c'est-à-dire quand les Taïnos ou Thaïnos ont occuper les Ciboney ils adoptent leur langue et leur culture et non de les remplacer même avec les Espagnoles,les Franêçais et l'occupation americaine de 1915 n'ont rien changer mais nous Haïtien nous avons quelque ajustement à faire pour retracer l'histoire litteraire de notre langue

Lis Swadèsh[modifye sous]

Mwen panse nou ta dwe mete lis Swadèsh la nan yon lòt atik, avek yon lyen pou li nan atik sa a, jan yo fè sa nan Wikipedya anglè ak fransè. --Boukman 30 desanm 2010 à 21:22 (UTC)

Non li[modifye sous]

Èske nou reyèlman rele lang la « kreyòl ayisyen » oubyen èske nou kap chanje tit la nan « kreyòl » tou senpleman ? —LLarson (di & ) 9 fevriye 2016 à 19:12 (UTC)