Simon Stevin

Depi Wikipedya, ansiklopedi lib
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Simon Stevin
Simon Stevin
Fonksyon:matematisyen, fizisyen
Domèn:matematik, fizik
Eta sivil
Dat nesans:1548
Lye nesans:Bruges
Peyi nesans:Li se moun ki kote ?
dat lanmò : 1620
Leyde ()
Nasyonalite : Ki nasyonalite moun sa?


Gade kouman pou ou konplete biyografi sa : biyografi


Simon Stevin se yon fizisyen Bèlj, nan Peyiba.

Byografi[edite | modifye sous]

  • Dat enpòtan yo

Zèv li yo[edite | modifye sous]

Stevin ekri sou lot sijè syantifik. Li pibliye sitou :

  • 1582 : Tafelen van Interest (Tables d’intérêt)
  • 1583 : Problematum geometricorum
  • 1585 : De Thiende (La dîme)
  • 1585 : Dialectike ofte bewysconst (La dialectique ou art de la démonstration)
  • 1585 : L'Arithmétique
  • 1585 : La pratique d'arithmétique
  • 1586 : De Beghinselen der Weeghconst (la Statique ou l'Art de peser)
  • 1586 : De Beghinselen des Waterwichts (Principes sur le poids de l’eau) sou idwostatik
  • 1590 : Vita Politica. Het Burgherlick leven (De la vie civile, cf. infra)
  • 1594 : De Sterktenbouwing (De la Construction des fortifications ou "méthode de fortifier les places")
  • Appendice Algebraique qu’il présenta comme un traitement uniforme pour la résolution des équations algébriques ;
  • De Havenvinding (Le repérage en mer) en 1599, traduit en anglais par Edward Wright l'année même de sa parution ; Ce Traité sur les ports de mer, rédigé en flamand en 1599, est traduit par Grotius en latin "De portuum investigandorum ratione" ;
  • 1608 : De Hemelloop (Les orbes célestes)
  • Wiskonstighe Ghedachtenissen (Mémoires mathématiques contenant De Driehouckhandel (Trigonométrie), De Meetdaet (L'arpentage), ak De Deursichtighe (la Perspective) ;
  • Castrametation, dat is legermeting and Nieuwe Maniere van Stercktebou door Spilsluysen (Nouvelles manières de construire des écluses) publié en 1617 (Lire en ligne la traduction française de La Castrametation; Lire en ligne la traduction française des Nouvelles manières de fortification par écluses) ;
  • De Spiegheling der Singconst (Théorie du chant) ;
  • Les œuvres mathématiques de Simon Stevin, Bonaventure ak Abraham Elsevier, Leyde, 1634 Modèl:Lire en ligne, disponible aussi sur IRIS.

Referans[edite | modifye sous]

Lyen deyò[edite | modifye sous]