Paul Dakeyo

Depi Wikipedya, ansiklopedi lib
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Paul Dakeyo, ki fèt 18 fevriye 1948 nan Bafoussam, se yon powèt ak editè kamewounè ki viv nan Frans depi 1969.[1]

Biyografi[edite | modifye sous]

Zèv li yo[edite | modifye sous]

  • Les Barbelés du matin, Saint-Germain-des-Prés, Pari, 1973
  • Le Cri pluriel, Saint-Germain-des-Prés, Pari, 1976
  • Chant d’accusation, Saint- Germain-des-Prés, Pari, 1976
  • Espace carcéral, Saint- Germain-des-Prés, Pari, 1976
  • Soweto Soleils fusillés, Droit et Liberté, Pari, 1977
  • J’appartiens au grand jour, Saint-Germain-des-Prés, Pari, 1979
  • La Femme où j’ai mal, Silex, Pari, 1989
  • Les Ombres de la nuit, Pari, Nouvelles du Sud, 1994
  • Moroni, cet exil, Silex/Nouvelles du Sud, Yaounde, 2002

Bibliyografi[edite | modifye sous]

Referans[edite | modifye sous]

  1. Claude Dokam. « La poésie de Paul Dakeyo : au-delà de la migritude ». mondesfrancophones.com. Retrieved 14 out 2016. 
  2. « La poésie de Paul Dakeyo : au-delà de la migritude ». mondesfrancophones.com. Retrieved 14 out 2016. 

Lyen deyò[edite | modifye sous]