Nabile Farès

Depi Wikipedya, ansiklopedi lib
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Nabile Farès, ki fèt 25 septanm 1940 nan Collo nan Aljeri franse epi ki mouri 30 out 2016 nan Pari nan Frans.[1], se yon ekriven ak powèt nan lang franse.

Biyografi[edite | modifye sous]

Li fè etid sikanalis.

Zèv li yo[edite | modifye sous]

  • Yahia, pas de chance, Le Seuil, 1970
  • Le Chant d'Akli, P.-J. Osvald, 1971, rééd. L'Harmattan, 1981
  • Un passager de l'Occident, Le Seuil, 1971
  • Le Champ des oliviers, Le Seuil, 1972
  • Mémoire de l'absent, Le Seuil, 1974
  • L'Exil et le désarroi, François Maspero, 1976
  • Chants d'histoires et de vie pour des roses des sables, L'Harmattan, 1978
  • La Mort de Salah Baye ou la vie obscure d'un Maghrébin, L'Harmattan, 1980
  • L'État perdu, Actes Sud, 1982
  • L'Exil au féminin : poème d'Orient et d'Occident, L'Harmattan, 1986
  • L'Ogresse dans la littérature orale berbère, Karthala, 1994
  • Le Miroir de Cordoue, L'Harmattan, 1994
  • Le Voyage des exils, dessins de Kamel Yahiaoui, La Salamandre, 1996
  • Les Exilées, histoires, dessins de Kamel Khélif, Amok, 2001
  • La Petite Arabe qui aimait la chaise de Van Gogh, dessins de Kamel Khélif, Amok, 2002
  • Il était une fois l'Algérie, Tizi-Ouzou, éd. Achab, 2011
  • Hearing Your Story, U. New Orleans Press, 2010
  • A Passenger from The West, U. New Orleans Press, 2010
  • Exile and Helplessness, Diálogos Books, 2012

Teyat[edite | modifye sous]

  • Dialogues d'immigrés en France
  • Histoire de Malika et de quelques autres
  • La Nuit de Benjamin,
  • Textes écrits contre un pays défunt
  • Corps tombés de guerres obscures
  • La Vie d'Héphaïstos
  • Complainte des enfants du XXIe siècle

Referans[edite | modifye sous]

  1. Décès de l'écrivain Nabile Farès. Le Matin (Aljeri). 30 out 2016. Retrieved 30 out 2016. 

Lyen deyò[edite | modifye sous]