Mongo Beti

Depi Wikipedya, ansiklopedi lib
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Mongo Beti
Ajoute yon foto nan bwat sa a}}
Fonksyon:Ekriven
Domèn:Literati
Eta sivil
Dat nesans:30 jen 1932
Lye nesans:Akometam
Peyi nesans:Kamewoun
dat lanmò : 7 oktòb 2001
Douala (Kamewoun)
Nasyonalite : kamewounè


Gade kouman pou ou konplete biyografi sa : biyografi


Alexandre Biyidi Awala, rele nan literati Mongo Beti oubyen Eza Boto, ki fèt Akometam (Kamewoun) 30 jen 1932 epi ki mouri 7 oktòb 2001 nan Douala[1], te yon ekriven kamewounè frankofòn. Womansye selèb, li te tou eseyis, ansèyan, librè ak editè.

Biyografi[edite | modifye sous]

Zèv li yo[edite | modifye sous]

  • Sans haine et sans amour, 1953
  • Ville cruelle (pibliye avèk non Eza Boto), 1954 [2]
  • Le Pauvre Christ de Bomba, 1956.
  • Mission terminée, 1957.
  • Le Roi miraculé : chronique des Essazam, 1958.
  • Main basse sur le Cameroun : autopsie d’une décolonisation, 1972 (ISBN 2-7071-4172-0).
  • Perpétue et Biographie du malheur, 1974.
  • (en) Remember Ruben, 1974.
  • Peuples noirs, peuples africains, 1978 - 1991
  • La Ruine presque cocasse d’un polichinelle : (en) Remember Ruben 2, 1979.
  • Les Deux Mères de Guillaume Ismaël Dzewatama, futur camionneur, 1983.
  • La Revanche de Guillaume Ismael Dzewatama, 1984.
  • Lettre ouverte aux Camerounais, ou, La deuxième mort de Ruben Um Nyobé, 1986 (ISBN 9782864410065)
  • Dictionnaire de la négritude avec Odile Tobner et la participation de collab. de la revue Peuples noirs - Peuples africains, 1989 (ISBN 2738404944)
  • La France contre l’Afrique : retour au Cameroun, 1993 (ISBN 2707149780)
  • L’Histoire du fou, 1994.
  • Trop de soleil tue l’amour, 1999 (ISBN 2266101919)
  • Branle-bas en noir et blanc, 2000.
  • Mongo Beti à Yaoundé, textes réunis et présentés par Philippe Bissek, 2005 (ISBN 9782864410041)
  • Africains si vous parliez, 2005 (ISBN 2-915129-08-8)
  • Mongo Beti parle : Testament d'un esprit rebelle, 2006 (ISBN 2915129169)

Referans[edite | modifye sous]

  1. Gen kèk sous endike dat 8 oktòb 2001.
  2. Charly Gabriel Mbock, Comprendre “Ville cruelle” d'Eza Boto, Les Classiques africains, Versailles, 1992, 95 p. (ISBN 2-85049-217-5)

Lyen deyò[edite | modifye sous]