Aller au contenu

Louis Joseph Janvier

Depi Wikipedya, ansiklopedi lib
Louis Joseph Janvier
Image illustrative de l’article Louis Joseph Janvier
Fonksyon jounalis, ekriven, diplomat
Nesans
Pòtoprens
Lanmò (ak 55 ane)
Pari Frans
Nasyonalite Ayisyen
Domèn literati, diplomasi, istoryen

Louis-Joseph Janvier, ki fèt 7 me 1855 nan Pòtoprens (Ayiti) epi ki mouri nan 24 mas 1911 nan Pari (Frans), se yon jounalis, ekriven, istoryen ak diplomat ayisyen.

Biyografi[modifye | modifye kòd]

Louis-Joseph Janvier fèt 7 me 1855 nan Pòtoprens. Li kòmanse etidye medsin nan Pòtoprens. Apre sa li kontinye an Frans nan Pari kote li resevwa yon diplòm Doktè nan medsin nan inivèsite a nan Pari an 1881. Epi li antre nan Lekòl "Science Po", kote li te gradye dezan pita, anvan jwenn yon diplòm dwa nan Lil.

Nan Pari, li kontribye nan jounal ak magazin nan pibliye anpil atik sou listwa Ayiti epi li bay yon lòt vèsyon sou reyalite istorik peyi sa a. Li te rasanble atik li yo nan koleksyon li te rele La république d'Haïti et ses visiteurs (1882), Haïti aux Haïtiens (1884), ak L'Égalité des races (1884). Li kolabore sou yon volim kolektif, Les Détracteurs de la race noire et de la République d'Haïti (1884).

Soti 1884 pou rive 1887, li te delege Ayiti nan konferans diplomatik nan Bèn pou pwoteksyon travay literè ak atistik.

Li retounen Ayiti an 1905.

An 1908, li te yon kandida san siksè pou majistra Pòtoprens.

Li retounen pou dirije legasyon Ayiti nan kapital angle a. Finalman li te nonmen nan yon pòs nan Pari. Li te mouri la 24 mas 1911.

Zèv li yo[modifye | modifye kòd]

Esè[modifye | modifye kòd]

  • 1881 : Phtisie pulmonaire; causes, traitement préventif, Pari: A. Parent, 1881[1]
  • 1882 : Les Détracteurs de la race noire et de la république d'Haïti (avèk Jules Auguste, Clément Denis, Arthur Bowler ak Justin Dévost), Pari: edisyon Marpon ak Flammarion, 1882.
  • 1882 : La République d'Haïti et ses visiteurs (1840-1882); réponse à M. Victor Cochinat (de La Petite presse) et à quelques autres écrivains, Pari : edisyon Marpon ak Flammarion, 1883; Port-au-Prince: Éditions Fardin, 1979. (Ouvrage médaillé à Exposition universelle d'Anvers)
  • 1884 : L'Égalité des races, Paris: G. Rougier, 1884.
  • 1884 : Haïti aux Haïtiens, Pari: A. Parent, A. Davy, 1884.
  • 1884 : Les Antinationaux, actes et principes, Pari: G. Rougier, 1884; Port-au-Prince: Panorama, 1962[2].
  • 1885 : Les Affaires d'Haïti (1883-1884), Pari: C. Marpon ak E. Flammarion, 1885; Pòtoprens: Panorama, 1973.
  • 1886 : Les Constitutions d'Haïti, 1801-1885, Pari: C. Marpon ak E. Flammarion, 1886; Pòtoprens: Fardin, 1977.
  • 1905 : Du Gouvernement civil en Haïti ; avec le portrait de l'auteur, Lille: Le Bigot frères, 1905.
  • 1906 : La caisse d'épargne et l'école en Haïti, Pòtoprens: Imprimerie de l'abeille, 1906.
  • 1908 : Élections législatives de 1908 ; humble adresse aux électeurs de la commune de Port-au-Prince, Port-au-Prince: l'Abeille, 1907; Port-au-Prince: H. Chauvet, 1908.

Woman[modifye | modifye kòd]

  • 1884 : Le Vieux Piquet ; scène de la vie haïtienne, Pari: A. Parent, 1884.
  • 1889 : Une Chercheuse. Paris: C. Marpon et E. Flammarion, 1889.

Referans[modifye | modifye kòd]

  1. Louis Joseph Janvier. Editions Fardin, ed. Du Gouvernement civil - La Phtisie pulmonaire. — Causes Traitement préventif. 1 vol in-8, Paris, 1881. Chez Asselin, éditeur, place de l’École-de-Médecine. (Ouvrage couronné par la Faculté de médecine de Paris.). Paris. 
  2. « Les classiques des sciences sociales ». classiques.uqac.ca. Retrieved 15 novanm 2019. 

Lyen deyò[modifye | modifye kòd]