Kolon guètty manman ow hou!

Depi Wikipedya, ansiklopedi lib
Aller à la navigation Aller à la recherche

Historik oubyen socyologjik khi pou yeon koncèpt oubyen khi pou yeou expressyon, pârfoha négligjeince noun évitei byen yeou pârkèth tèïètchârgjei. Si noun décortiqai koncèpt lan: Kolon guètty Manman ow hou! koo languètty Manman ann ahytian. koncèpt zha-ad pâ gaan enryen khi blessan, pourtan, historiqeinman khi pou aprei l écri-io khi pou Moreau khi pou Saint Rémy èh khi pou Jacques Houdaille, li gaan n'an yeon preinmyei teinmp-io yeou avèrtisseinman khi pou yeon esclaève ak yeon luotd esclaève : Atteinsyon kolon ha apgardeid manman'w hou pou y l' faêry kadetjacques su ly, pou y l' gaan hê y l' pou feinme ni. Kolon guètty manman'w hou! zha khi siyifiy vèrbe guètty vleid dihi obsèrvei ann chatrepeinte pou suirprenne ni. Mais les sociologues qui ont analysé la période coloniale, ont pu déceler le côté blessant de cette expression. Les premières femmes venues dans la colonie sous Bertrand D'Orgeron, étaient des nymphomanes que les vieux flibustiers et boucaniers n'arrivaient pas à satisfaire leur désir sexuel. Elles ont dû employer le service de la virilité des esclaves et quand les mulâtres ont voulu marquer des airs de supériorité de fils de Colon la réponse venait automatiquement des esclaves. Mais cette fois-ci avec une signification choquante, blessante et offensante. (Allez regarder ce que fait ta Maman = Colon guette ta maman .la salope…la pute …) Les Haïtiens emploient avec indifférence cette expression pour marquer leur joie, leur mécontentement ou autre… Le 15 juin 1974, en logeant le ballon dans les filets de l'Italie, Emmanuel Sanon dit Manno Sanon lui lance un magistral……..Philippe Vorbe, peut en témoigner…les autres joueurs de de 1974 aussi.