Fernando d'Almeida

Depi Wikipedya, ansiklopedi lib
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Fernando d'Almeida
Fernando d'Almeida
Fonksyon:Ekriven, powèt ak kritik literè
Domèn:Literati, pwezi
Eta sivil
Dat nesans:19 avril 1955
Lye nesans:Douala
Peyi nesans:Kamewoun
dat lanmò : 23 fevriye 2015
Site Bonamoussadi, Douala (Kamewoun)
Nasyonalite : kamewounè


Gade kouman pou ou konplete biyografi sa : biyografi


Fernando d'Almeida se yon powèt ak kritik literè kamewounè, ki fèt nan Douala 19 avril 1955 epi ki mouri 23 fevriye 2015 nan Site Bonamoussadi nan Douala.

Biyografi[edite | modifye sous]

Zèv li yo[edite | modifye sous]

  • Notes infra-paginales sur la poésie. Edilivre 2015
  • Désert absolu (1979-1983). Edilivre 2014
  • L'Absente. Edilivre 2014
  • Ipséité et Altérité dans la poésie de Tchicaya U Tam'si. Edilivre 2014
  • L'évangile du coït II. 2014
  • Acheminement vers la source, 1988-2005 Recueil de poèmes. Edilivre 2014
  • Italiques pour l'Oubangui. Edilivre 2014
  • L'embellie de l'embolie. Pour que demeure Haïti. Edilivre 2014[1]
  • Autour de deux poètes français : Saint-John Perse, Pierre Torreilles. Edilivre 2014
  • Émile Ologoudou, poète béninois. Edilivre 2014
  • Claudine Bertrand, poète du Québec. Edilivre 2014
  • Initiation à la subversion (1982). Edilivre 2014
  • L'Alchimie du verbe (2000). Edilivre 2014
  • Propédeutique à la poésie québécoise. Edilivre 2014
  • Propédeutique à la poésie scripturaire camerounaise. Edilivre, 2013
  • De la parole écrite à la parole parlée - Entretiens avec des intellectuels francophones. Edilivre 2013
  • Guillemets pour la lagune Nokoué. Edilivre 2013
  • De la poérotique comme quête du merveilleux sexuel. Edilivre 2013
  • Quatre poètes camerounais devant le langage. Edilivre, 2012
  • Pour une vôdounisation de l'art. Edilivre, 2012
  • Prolégomènes à la poésie francophone. Edilivre, 2012
  • Épitaphe d'un cénotaphe. Edilivre, 2012
  • Sémaphores des longitudes. Edilivre, 2012
  • Nordité du simple. Edilivre, 2012
  • La fable de l’ineffable, le tombeau de Gaston Miron. Harmattan Cameroun 2012[2]
  • Archéologie de l'ordinaire. Edilivre, 2012
  • Accès et détour au réel. Edilivre, 2012
  • Dans l'ailleurs de l'ailleurs - Tombeau d'Aimé Césaire. Éditions Le Manuscrit, 2012
  • Italiques pour l'île Wouri. Edilivre, 2011
  • Introduction aux textes poétiques de Jacques Fame Ndongo. Edilivre, 2011
  • L’ouvert de l’ultime : tombeau de Gatien Lapointe. Éditions Les écrits des forges et Éditions Henry, 2011[3]
  • Les mots vertigent à sage escient. Edilivre, 2011
  • Des choses dites de profil. Edilivre, 2011
  • La mort en boucle pour le Japon. Edilivre, 2011
  • Didascalies d'un séisme : pour Haïti. Éditions Opoto, 2010
  • La muse de la Meuse. Éditions Le Manuscrit, 2010
  • L'évangile du coït. Éditions Opoto, 2009
  • Parages du langage. Éditions des Ecrits des Forges/ Éditions Henry, 2008[4]
  • Mesure de l'amour. (2004)
  • La Parole parlée Voix/Voies de poètes camerounais. Les Cahiers de l'Estuaire, Douala, 2002.
  • Provisoire lieu du poème, Yaoundé. Presses universitaires de Yaoundé
  • Strates de l'Amante. Les Cahiers de l'Estuaire, Douala, 1999
  • Pour saluer l'absente. Les Cahiers de l'Estuaire, Douala, 1999
  • Rhapsodies du temps présent. Zoki Azata, Douala-Cotonou, 1998
  • Dans la spiritualité du néant. Les Cahiers de l'estuaire, Douala, 1998
  • Travaux du merveilleux. Zoki Azata, 1998
  • L'arrière pays du mental. (1991)
  • L'espace de la parole. (1984)
  • L'espace de la parole. Paris : Éditions Silex, 1984 [5]
  • En attendant le verdict. Paris : Éditions Silex, 1982
  • Traduit du je pluriel. Abidjan ; Dakar ; Lomé : Les Nouvelles Éditions Africaines, 1980
  • Au seuil de l'exil. Paris : P.J. Oswald, 1976

Rekonpans[edite | modifye sous]

  • Prim Leopold Sedar Senghor 2008

Referans[edite | modifye sous]

Lyen deyò[edite | modifye sous]