Lyonel Trouillot

Depi Wikipedya, ansiklopedi lib
Ale nan: Navigasyon, Fouye


Atik sa bezwen tradui depi franse

Atik Lyonel Trouillot sa a an devlòpman. Li bezwen tradui, diskite sou li nan Diskite:Lyonel Trouillot


Lyonel Trouillot se yon ekriven Ayisyen.

Li fèt Pòtoprens 31 desanm 1956. Li fè jounal sa yo Lakansyèl, Tèm epitou Langaj,

Lyonel Trouillot
Ajoute yon foto nan bwat sa a}}
Eta sivil
Dat nesans:31 desanm 1956
Lye nesans:Pòtoprens
Peyi nesans:Ayiti
Nasyonalite : Ayisyen
Zèv enpòtan:*Les Enfants des héros, 2002
  • La Rue des pas perdus, 1998
  • Haïti, repenser la citoyenneté, 2003
Kèk not
Li pwofesè nan inivèsite


Gade kouman pou ou konplete biyografi sa : biyografi

Byografi[edite | modifier le wikitexte]

  • Dat enpòtan yo

Zèv li yo[edite | modifier le wikitexte]

Woman[edite | modifier le wikitexte]

  • Les Fous de Saint-Antoine: traversée rythmique. (préface par René Philoctète) Port-au-Prince: Editions Deschamps, 1989.
  • Le Livre de Marie. Port-au-Prince: Editions Mémoire, 1993.
  • Rue des pas perdus. Port-au-Prince: Editions Mémoire, 1996; Arles: Actes Sud, 1998.
  • Thérèse en mille morceaux. Arles: Actes Sud, 2000.
  • Les Enfants des héros. Arles: Actes Sud, 2002.
  • Bicentenaire. Arles: Actes Sud, 2004.
  • L'Amour avant que j'oublie. Arles: Actes Sud, 2007; Port-au-Prince: Presses Nationales d'Haïti, 2007.


Istwa[edite | modifier le wikitexte]

  • Les dits du fou de l'île. Port-au-Prince: Editions de l'Île, 1997.
  • « Le Testament du mal de mer ». L'Odysée atlantique, [coffret de] 6 nouvelles inspirées par le Belem. Arles: Actes Sud / Fondation Belem, 2002. Le Testament du mal de mer, réédition avec Trois poètes (poèmes dédiés à René Philoctète, à Georges Castera et à Syto Cavé). Port-au-Prince: Presses Nationales d'Haïti, 2004.
  • « Fait divers sur écran noir ». Paradis Brisé, nouvelles des Caraïbes. Collection Étonnants Voyageurs. Paris: Hoëbeke, 2004: 219-229.
  • « Yanvalou ». Nouvelles d'Haïti (Collectif). Paris: Magellan & Cie, 2007: 57-67.


Pwezi (franse)[edite | modifier le wikitexte]

  • La petite fille au regard d'ile. Port-au-Prince: Éditions Mémoire, 1994.
  • « menm zwazo a mouri levi... » (« le même oiseau meurt et renaît... »). Conjonction 195 (juillet-septembre 1992): 54-5; repris dans Notre Librairie 133 (janvier-avril 1998): 5.


Pwezi (an kreyòl)[edite | modifier le wikitexte]

  • Depale. (en collaboration avec Pierre Richard Narcisse) Port-au-Prince: Editions de l'Association des écrivains haïtiens, 1979.
  • Zanj nan dlo. Port-au-Prince: Editions Mémoire, 1995.

Lòt atik[edite | modifier le wikitexte]

  • « Haïti 90: l'esthétique du délabrement ». Notre Librairie 133 (janvier-avril 1998): 22-25.
  • « Patrimoine littéraire, connais pas ! ». Conjonction 206 (2001): 5-7.
  • « Langues, voyages et archipels ». Pour une littérature-monde, sous la direction de Michel Le Bris et Jean Rouaud. Paris: Gallimard, 2007: 197-204.
  • « Jacques Roumain : mon Bogart de gauche ». Mon Roumain à moi. Port-au-Prince: Presses Nationales d'Haïti, 2007: 173-82.
  • « Bonjour mon frère » (poème). Une journée haïtienne, textes réunis par Thomas C. Spear. Montréal: Mémoire d'encrier / Paris: Présence africaine, 2007: 185-189.
  • De nombreux articles dans Le Matin (voir le site du quotidien dans les liens ci-dessous).


Tèks epi mizik sou yo[edite | modifier le wikitexte]

  • « Se pa fòt mwen » et « Pòtoprens ap graje fresko », textes de Lyonel Trouillot mis en musique et interprétés par Wooly Saint Louis Jean sur son disque Quand la parole se fait chanson, Port-au-Prince: Productions Batofou, 2005.
  • « Wout », poème de Lyonel Trouillot dit par Pierre Brisson sur son disque À voix basse (volume 2). Port-au-Prince: Pierre J. Brisson, 2006.


Rekonpans, onè literè[edite | modifier le wikitexte]

  • 2002 Prix Gouverneur de la Rosée du Livre et de la Littérature, Ministère de la Culture, Haïti, pour « Les Vendredis Littéraires ».
  • 2005 Prix TSR du roman (Télévision Suisse Romande), pour Bicentenaire.
  • 2005 Prix Louis-Guilloux, pour Bicentenaire.
  • 2006 Prix des Amériques insulaires et de la Guyane (ex æquo), pour Bicentenaire.

Referans[edite | modifier le wikitexte]

  • Batraville, Dominique. "Les dits du Fou de l'île" (compte rendu). Conjonction 203 (1998): 99-100.
  • Burkard, Thierry. "À propos de Bicentenaire de Lyonel Trouillot, Lettre à l'auteur". Conjonction 211 (2005): 153-154.
  • Chemla, Yves. "Thérèse en mille morceaux". Notre Librairie 142 (octobre-décembre 2000): 131-132.
  • Dalembert, Louis-Philippe. Les Fous de Saint-Antoine. Compte rendu. Notre Librairie 133 (janvier-avril 1998): 77-79.
  • Gyssels, Kathleen. "Rue des Pas-Perdus". Bücher (Supplément Livres) Luxembourg (1999).
  • Magnier, Bernard. "Haïti nostalgie, Haïti chaos". RFI, Chronique livres 12 novembre 1998.
  • Sarraseca, Henriette. "Lyonel Trouillot : Une femme perdue sur une île perdue". RFI, Chronique livres 30 mars 2000.
  • Thorin, Valérie, "Haïti, l'île de toutes les ambiguïtés". L'Intelligent (18 avril 2000); Jeune Afrique 2049 (18-24 avril 2000).
  • Vitiello, Joëlle. "La Littérature post-Duvalieriste en Haïti". LittéRéalité 10.1 (printemps-été 1998): 107-112.
  • Street of Lost Footsteps. Trad. Linda Coverdale. Lincoln: U. of Nebraska Press, 2003.
  • Children of Heroes. Trad. Linda Coverdale. Lincoln: U. of Nebraska Press, 2008 (forthcoming).